Sainte Anne

Sainte-Anne est un village de l’île de La Réunion, département d’outre-mer français dans le sud-ouest de l’océan Indien. Il appartient au territoire communal de Saint-Benoît et est situé au sud-est du centre-ville de la ville de Saint-Benoît, le long de la route nationale 2 menant à Sainte-Rose. La paroisse fut érigée en 1857. Elle a été intégrée à celle de Saint-Benoît en 1882.

Sainte-Anne est connu pour son église originale, l’église Sainte-Anne, qui a servi de décor au film de François Truffaut La Sirène du Mississipi avec Jean Paul BELMONDO et Catherine DENEUVE. Il accueille par ailleurs un collège depuis 1991, le collège de Bassin Bleu. Mais on y trouve aussi, désormais, un lycée d’enseignement général et technologique.

Les premiers colons s’y installent en 1725 pour exploiter les terres verdoyantes et fécondes.

Sainte-Anne est traversée d’Ouest en Est par la rivière Saint-François, la ravine Sainte-Marguerite, la rivière Sainte-Anne, la ravine du Petit Saint-Pierre (encore appelée ravine Saint-Pierre ou rivière Saint-Pierre), et la ravine des Orangers.

Source : Wikipedia

Informations

  • Pays : France
  • Département : La Réunion
  • Superficie : 229,61 km2
  • Nombre d’habitants : 36 131. (2013)
  • Nom des habitants : Bénédictins
  • Code postal : 97470
  • Monnaie : Euros

Office du Tourisme de Saint-Benoît:

  • Place de l’Eglise 97437 Sainte-Anne
  • Tel : 0262 47 05 09
  • GSM : 0692 60 37 68
  • Email : info@oti-est.re

Explorer la ville

A découvrir

Le bassin bleu à Sainte-Anne

Le bassin bleu à Sainte-Anne (commune de Saint-Benoît) est un site très populaire, l’eau y est limpide et l’accès au site est très facile.

Eglise de Sainte-Anne

Un monument classé

Rendez-vous avec l’art et la religion dans ce lieu atypique chargé d’histoire. Véritable chef d’œuvre architectural, la magnifique église de Sainte-Anne rappelle le style baroque des cathédrales européennes avec ses moulures et ses gargouilles en ciment. Classée monument historique, l’église de Sainte-Anne fait la fierté de sa commune. Elle est située dans le quartier de Sainte-Anne au sud de la ville de Saint-Benoît, dans l’Est de l’île. Si Sainte-Anne rayonne grâce à son histoire, son environnement et ses habitants, son église vaut à elle seule le détour.

Un lieu remplit d’histoire

C’est en 1857 qu’on bâtit les premiers murs de cette église catholique. Ce fut d’abord grâce à Monseigneur Desprez et l’abbé Cornet que cette construction historique prit forme. Cela prendra plusieurs années pour achever ce travail laborieux mais édifiant.

L’église Sainte-Anne que nous connaissons aujourd’hui n’a rien à voir avec celle de l’époque car c’est par la suite qu’elle prendra sa vraie valeur. Après son arrivée en 1922, le curé strasbourgeois nommé Père Daubenberger entreprit des travaux de rénovation de l’église avec l’aide bénévole de quelques habitants de Sainte-Anne, mais aussi avec celle de la « Congrégation des filles de Marie » qui regroupait des jeunes filles et des enfants du catéchisme.

Grâce à l’expérience transmise par son père architecte et grâce au travail fournit par les bénévoles, les travaux furent menés à bien. En plus de décorer la façade de magnifiques moulages et l’intérieur de fresques colorées, il fit aussi monter un clocher et construire une petite chapelle annexe qui s’appellera par la suite la Chapelle Sainte-Thérèse. Depuis, l’église Sainte-Anne est devenu l’un des plus beaux monuments de l’île de La Réunion, classé des monuments historiques de France depuis le 11 octobre 1982.

Une église qui inspire

Cet édifice somptueux est un véritable chef d’œuvre architectural. On la remarque de loin par son haut clocher dominant la canopée, ses couleurs originales et les reliefs surprenants que lui donnent les moulures. Elle est unique car elle présente un double style qui mêle art Gaudien par le détail de ses moulures et art Baroque de par ses poutres et sa forme. On peut y admirer l’ampleur du travail fourni et la minutie des détails de la façade réalisée avec des canifs très minces pour obtenir des moulages fins et délicats. Le Père Daubenberger a lui-même sculpté au couteau et peint certaines moulures. C’est aussi lui qui apprit aux enfants comment réaliser les étonnantes mappemondes qui ornent l’autel.

A l’intérieur, on retrouve la Chapelle Sainte-Thérèse aux couleurs vives à l’image de sa voûte de couleur bleu ciel qui divinise le lieu. L’autel est décoré de scènes religieuses, de marbre et de dorures que l’on peut admirer de chaque côté de celui-ci.
Ce lieu saint aux multiples facettes peut réserver bien des surprises aux amateurs d’art et d’architecture, et elle en envoûtera plus d’un par sa beauté, son originalité et l’harmonie de ses couleurs. Elle l’a d’ailleurs déjà prouvé avec le réalisateur François Truffaut qui choisit l’église Sainte-Anne pour réaliser la scène du mariage de Jean-Paul Belmondo et Catherine Deneuve dans le tournage du film « La sirène du Mississipi » en 1969.

En 2011, l’église de Sainte-Anne a retrouvé le son de ses cloches qui depuis des années, avaient sombré dans le silence. Ainsi, vous pouvez désormais entendre la musique de cette église résonner dans le cœur du quartier de Sainte-Anne.

Localisation

Newletters

Soyez le premier à recevoir nos actualités et deals

Paradise Island Réunion

GRATUIT
VOIR